Huile d’amande douce : le packaging pas très honnête de Floressance

Il y a peu, l’homme qui partage mes jours m’a informé que son cuir chevelu était drôlement sec et que ça lui causait des démangeaisons pas très agréables.
Pour ce genre de problème, l’huile d’amande douce est une solution simple et peu coûteuse. Avec sa forte teneur en acides gras (1), l’huile d’amande douce est un bon émollient (2) ce qui est idéal dans le cas des sécheresses cutanées (3). Elle a également l’avantage d’être facilement absorbée (4), et on en trouve partout.

Je me suis donc retrouvée à la quête de mon huile d’amande douce dans un hypermarché lambda.
Forcément on était vendredi soir.
Forcément j’étais déjà en retard pour aller manger chez ma sœur.
Forcément ils avaient encore changé de place l’îlot cosmétique.
L’homme qui partage mes jours, avec l’instinct né du chasseur, a localisé le rayonnage à huiles végétales. Il y avait du monde partout, un gosse hurlait, une mamie envisageait de me rentrer dedans avec son caddie, ça sentait la cosméto bon marché.
J’ai découvert le Graal au milieu des autres huiles végétales.

huile d'amande douce Floressance

On constate que Floressance tient bien à nous faire savoir que son huile est naturelle, sans silicone, paraben ou paraffine.

C’était écrit « Amande douce », c’était écrit « Huile 100 % naturelle », c’était écrit 2€50. Mon portable a sonné pour me rappeler que j’étais en retard, je me suis dit que je voyais pas bien ce qu’on pouvait mettre comme cochonnerie dans de l’huile d’amande douce 100 % naturelle et je me suis saisie du flacon.
Le lendemain, au calme, avant d’enduire le crâne de l’être cher, j’ai lu l’étiquette de derrière pour voir ce que ça racontait. En plus de l’usuel blabla, il y avait la composition de mon huile.

composition douteuse d'huile d'amande douce

Si les huiles que contient « Amande douce » de Floressance sont effectivement naturelles, on a du mal à penser que le mot « éthique » qui parsème leur site internet s’applique également à leur département marketing.

On trouve donc dans « Amande douce » de l’huile d’amande douce, certes, mais aussi de l’huile de tournesol, un conservateur naturel (le tocopherol, ou Vitamine E), du parfum (compo inconnue), du limonène et du linalool, qui entrent également dans la catégories « Fragrance ».

Est-ce que c’est gênant tout ça ?

Ben déjà, ce qui m’ennuie, c’est que Floressance me prend ouvertement pour une c****.
Il n’y a pas vraiment mensonge. Il n’est nulle part écrit « 100 % Huile d’Amande douce naturelle ». « Amande douce », une composition formulée par Floressance, est effectivement constitué d’huiles, qui sont 100 % naturelles, et accessoirement d’autres choses.
Mais enfin, malgré la supposée éthique de Floressance, j’ai tout de même la nette impression qu’ils cherchent à enduire le consommateur d’erreur, à défaut d’amande douce.

Le second problème, peut-être plus important (ça dépend de sa hiérarchie personelle ego / peau), c’est que le limonène et les parfums, c’est pas mal allergène (5–8), et que pour le coup, à tartiner largement sur une peau irritée, c’est peut-être pas la panacée qu’on convoitait au début de l’article.

Finalement, quitte à enduire le crâne de l’être cher d’huile de tournesol, j’aurais dû prendre l’huile des frites, ça aurait pas changé grand-chose et ça m’aurait causé moins de soucis…

BIBLIOGRAPHIE de la fille pas contente
1. Oil Content and Fatty Acid Composition of Almond Kernels from Different Genotypes and California Production Regions. Abdallah, Ashraf, Ahumada, Miguel H. et Gradziel, Thomas M. 6, 1998 , J. Amer. Soc. Hort. Sci., Vol. 123, pp. 1029-1033.
2. Moisturizers: What They Are And How They Work. Lynde, C. W. 13, 2001, Skin Therapy Lett., Vol. 6, pp. 3-5.
3. Role of Topical Emollients and Moisturizers in the Treatment of Dry Skin Barrier Disorders. Lodén, Marie. 11, 2003, Am. J. Clin. Dermat., Vol. 4, pp. 771-788.
4. Evaluation of a Moisturizing Cream Containing Sweet Almond Oil and Gyceryl Polymethacrylate in Patients with Chronic Inflammatory Skin Diseases. Amon, U. et Erndt, S. 1, 2007, J.Allerg. Clin. Immun., Vol. 119, p. S207.
5. Allergic Contact Dermatitis and Cosmetics. Watkins, S. et Zippin, J. 4, 2012, Cutis, Vol. 90, pp. 201-204.
6. Oxidized citrus oil (R-limonene): a frequent skin sensitizer in Europe. Matura, M., et al. 5, 2002, J. Am. Acad. Dermatol., Vol. 47, pp. 709-714.
7. Cosmetic allergy: incidence, diagnosis, and management. Orton, D.I. et Wilkinson, J.D. 5, 2004, Am. J. Clin. Dermatol., Vol. 5, pp. 327-337.
8. Fragrance allergens in ‘specific’ cosmetic products. Nardelli, A., et al. 2011, Contact Dermatitis, Vol. 64, pp. 212–219.

22 Comments

    • C’est chiant, c’est une des seules marques dispo en grande surface, t’as pas forcément envie de courir à la coop bio sitôt que t’as besoin d’un truc. Bon après, si t’es pas allergique au limonène et que le tournesol te colle pas des boutons, ça va hein. Je voulais pas tenter sur une peau irritée par contre.
      Du coup je pense la recycler pour les cheveux, genre en bain d’huile avant shampooing…

  1. C’est ça, ça m’énerve de pas avoir fait gaffe… Je l’utiliserai pour diluer des HE et pour les cheveux aussi… Et ça m’apprendra : la prochaine fois je ferai une commande aromazone.

    • Pareil. Normalement je regarde la compo, mais là j’ai lu en diagonale, y’avait 100 % et naturelle et j’ai pas cherché plus loin. Ggrrr…

  2. Je me disais bien qu’il y avait quelque chose qui clochait avec celui là ! Merci d’avoir confirmé mes doutes ! Au passage, très beau et bon blog, je le mets en favoris !
    Croukinette

    • N’est-ce pas ? C’est super énervant parce que c’est parfaitement légal et aussi parfaitement propre à tromper la minette qui fait ses courses en vitesse.
      Et merci, très contente que le blog te plaise !

  3. Très joli site que je viens de découvrir!

    Cet article m’a interpellé j’ai l’huile d’amande douce de la marque Natessance (pour l’hygiène et soins des bébés)
    Dessus il y a écrit à la vitamine E naturelle Sans paraben, sans Parafine

    Et au dos
    Formulé avec : Huile d’amande douce de première pression à froid enrichie en vitamine E naturelle
    Ingrédients : l’huile d’amande douce, l’huile de tournesol, le tocopherol, Glycine Soja(soybean) oil, Parfum (fragrance), Linalool

    donc oui c’est presque pareil et ce n’est pas réjouissant !!

    • Merci Annelise !
      Et oui, c’est super énervant ces étiquettes qui laissent à penser qu’on achète une huile pure alors qu’on a quelque chose de largement coupé. Après, la majeure partie des choses présentes dedans ne sont pas excessivement dangereuses, même si je ne comprendrai jamais cette nécessité de rajouter du parfum partout…

  4. J’ai la peau extrêmement sensible. Ça me tiraille, qu’est ce que je fais : huile d’amande douce bien sur, et 100% naturelle ! et la, bizarre, ca me brûle !!!! et la que vois-je ? ALCOOL !! ok d’accord ! ils nous prennent vraiment pour des abrutis ! Fini les huiles de grande surface !

    • De l’alcool?! Rhôlala, oui, surtout dans l’amande douce, ça doit surprendre l’épiderme…
      Mais pareil, fini les huiles de grande surface pour moi !

  5. Bonjour,
    Je suis Mélodie et je travaille pour Floressance du Groupe Léa Nature. J’ai pris connaissance de votre billet et je souhaiterais vous apporter quelques compléments d’information sur l’huile 100% naturelle Amande douce. N’hésitez pas à me contacter via mon adresse mail : mmesnier@leanature.com.
    Bien cordialement,
    Mélodie Mesnier

  6. La mésaventure « huile amande douce » de Floressance m’aura au moins servi à découvrir un blog très sympa. Je suis tombée sur cet article en faisant une recherche sur cette huile achetée à Intermarché, je voulais voir si d’autres personnes s’étaient aussi aperçu de la supercherie. Comme toi ça m’a mise en colère. Je trouve qu’ils sont vraiment sur un fil, à la limite de la légalité !

  7. Si ça se trouve l’huile d’amande douce de Mercurochrome est mieux. En général elle est à côté des pansements, eau oxygénée etc.

  8. Bonjour,

    Vous pouvez aussi répondre à tous les internautes qui se posent des question sur la composition de l’huile d’amande douce que vous vendez ! merci quand même !

    • Euuuh, je ne vends pas d’huile d’amande douce.
      En fait, je ne vends rien du tout.
      C’est fou, non?

  9. Je suis d’accord avec cet article, le packaging de Floressance est une imposture frôlant l’escroquerie. En cette période je souhaite prendre soin de mes cheveux qu’avec des huiles naturelles, j’ai donc opté pour l’huile de ricin et ensuite l’huile d’olive & d’argan de Floressance. Ma déception est plus forte avec l’huile de ricin. Sur le devant du flacon, il est affiché que l’huile de ricin est 100% NATURELLE alors que dès qu’on retourne le flacon, d’autres ingrédients s’ajoutent: Ricinus communis oil, Tocopherol, helianthus anuus sunflower seed oil, Citral, Eugenol, Geraniol, Lominene, Linalool et FLAGRANCE (même si l’odeur sent bon!). Cela m’agace dans la mesure où ça sabote mon trip « que du soin naturel pour mes cheveux » et que ce surplus d’ingrédients amoindrissent certainement le pouvoir 100% pure de l’huile de ricin. Peut-être en aurais-je pour preuve que le flacon d’huile de ricin est terminé et que je n’ai pas noté d’amélioration particulière de la texture de mes cheveux, ni de leurs apparence. Le même constat est à déploré avec l’Huile d’olive&Argan concernant le packaging (pas le résultat car je ne suis qu’au début du flacon) même si moins d’ingrédients ont été ajoutés. Dans tous les cas, je continuerai avec ma quête du soin naturel pour mes cheveux, mais plus avec Floressance. Leurs produits ne sont pas onéreux, mais je pense qu’il vaut mieux jeter ses ronds dans de vraies huiles naturelles plutôt que dans le vide. Tévy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *